Dans les champs de la moisson après une grande réunion de prière

Images

Click to Enlarge
Dans les champs de la moisson après une grande réunion de prière

The Story

Zoom
Le 2 juin, des foules de gens sont venues à Lagos pour partager l'Evangile. Les premiers rapports sur le démarrage du JEG à Samoa, lorsque les gens sont sortis de la réunion de prière pour se rendre dans la ville avec 9 autobus, viennent de nous parvenir. Quelques personnes se sont rendues sur une plage de Lagos où vivent de nombreux pauvres, des toxicomanes et des prostituées. Ils leur ont offert de la nourriture et des médicaments, et leur ont parlé de l'Evangile. Certains appellent cette plage de Lagos le plus grand rassemblement de sans-abri au monde. Des équipes se sont rendues auprès de ces gens qui vivent dans des cabanes en bois ou des boîtes en carton. Un grand nombre ont pris la décision de suivre Jésus. Nous avons installé une estrade et dressé des tentes au milieu de ces milliers de sans-abri et de réfugiés, et nous avons pu partager l'Evangile. Les Africains dansaient sous la pluie, tout en servant les pauvres, et vous pouviez sentir à quel point l'atmosphère était remplie de la joie du Saint-Esprit. Le jour suivant, l'église a organisé un événement particulier dans un stade de football et a distribué de la nourriture à 100 000 pauvres. Quand le pasteur Adeboye est monté sur l'estrade, il a raconté comment il avait utilisé le JEG. Il a téléphoné à un vieil ami qui était devenu communiste 30 ans auparavant, et qu'il n'avait pas vu depuis. Il lui a parlé de Jésus. De plus, sa gouvernante s'est rendue dans une petite ville, le 2 juin. A son retour, elle a raconté que 20 habitants de cette ville avaient décidé de suivre Jésus.